Fédération des Alpes-Maritimes

Fédération des Alpes-Maritimes
Accueil
 
 
 
 

10 Bonnes Raisons de Voter Front de Gauche aux européennes le 25 Mai

10 RAISONS

de voter Front de gauche aux élections européennes

 

 

  1. REFUSONS L’EUROPE DE L’AUSTÉRITÉ

En France, François Hollande a trahi ses engagements et ceux qui lui ont fait confiance en 2012. Il est désormais l'allié de Merkel et de la droite européenne, du MEDEF et des marchés. Ces politiques d'austérité font aujourd'hui l'objet d'un rejet massif des peuples. Des millions de femmes et d'hommes

 

 

  1. REFUSONS UNE EUROPE QUI BAFOUE LA DÉMOCRATIE

Les gouvernements n’ont pas cessé de bafouer la souveraineté populaire, tant au niveau national - par exemple en refusant de tenir compte du vote non au Traité constitutionnel européen en 2005 - qu’au niveau européen.

 

 

  1. REFUSONS LA LOI DE LA FINANCE ET LE LIBRE ÉCHANGE DESTRUCTEUR

Le libre-échange généralisé donne tout pouvoir aux firmes transnationales. Il est anti-écologique car il pousse à produire à l'autre bout du monde ce qui peut être produit plus près et à envoyer nos déchets toxiques vers les pays pauvres. Il organise un nivellement général par le bas des normes sociales et environnementales et la concurrence entre les salariés.

 

 

  1. REFUSONS LE DUMPING SOCIAL ET FISCAL

Les inégalités salariales entre les femmes et les hommes s’aggravent, la précarité du travail se développe, les bas salaires tendent à devenir la règle et l’injustice fiscale s’installe pour le plus grand bénéfice des multinationales et des rentiers.

 

 

  1. REFUSONS LE GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE

Le grand marché transatlantique (GMT) est un projet d’accord de libre échange entre l’Union européenne et les États Unis, au service des grandes firmes transnationales. S’il devait être adopté, il déstabiliserait nos industries, nos cultures, nos agricultures. Il permettrait l’arrivée en Europe de pro-duits ne répondant pas à nos normes sociales ou environnementales.

 

 

  1. DÉSOBÉIR AUX TRAITÉS EUROPÉENS ET PRENDRE DES MESURES UNILATÉRALES COOPÉRATIVES

C’est au nom d’une autre conception de l’Europe qu’un gouvernement de gauche devrait mettre en œuvre des mesures qui rompent avec la construction actuelle de l’Europe !

 

 

    1. SORTIR LA DETTE PUBLIQUE DE L’EMPRISE DES MARCHÉS FINANCIERS POUR RELANCER L’EMPLOI ET LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Au niveau européen, nous proposons la tenue d'une conférence sur les dettes publiques qui aboutirait à l'annulation d'une grande part des dettes insoutenables des États membres.

 

 

  1. CONTRÔLER LA FINANCE ET RÉGULER LES ÉCHANGES

La finance doit être mise au pas. L’impunité, ça suffit ! Les produits financiers doivent être placés sous une surveillance stricte des pouvoirs publics afin qu’ils soient mis au service de la société et non l’inverse. Il faut en finir avec les produits spéculatifs. Les mouvements de capitaux entre l’Union européenne et le reste du monde doivent être contrôlés et réellement taxés.

 

 

  1. ENGAGER LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Il faut accélérer le développement des énergies renouvelables pour diminuer drastiquement les énergies productrices de gaz à effet de serre et un débat public national immédiat sur la politique énergétique en France et la place du nucléaire qui se terminera par un référendum.

 

 

  1. AGIR POUR LA PAIX, LES DROITS ET L’ÉGALITÉ

international. Nous prônons la sortie de la France de l'OTAN. Nous refusons le projet de bouclier anti-missile de l'OTAN en Europe. L’Europe doit être laïque et garantir la liberté de conscience. C'est une condition pour garantir l'égalité des citoyennes et des citoyens quelles que soient leurs convictions philosophiques et religieuses. L’Europe doit être un espace qui garantit l'égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines, et qui protège le droit fondamental des femmes de choisir d’avoir un enfant ou non.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.