Fédération des Alpes-Maritimes

Fédération des Alpes-Maritimes
Accueil
 
 
 
 

Vente solidaire de fruits et légumes à Nice et Antibes ce Week end !

Seulement 11% des français consomment 5 fruits et légumes par jour. 43% des personnes en mangent insuffisamment et évoquent leur prix comme premier obstacle.

Des prix qui flambent, depuis l’été 2012 le prix moyen des fruits a augmenté de 14% et celui des légumes de 17%. Une hausse jamais enregistrée pour les fruits ! Salades +21%, melons +28%, pommes +30%...

Des importations massives par la grande distribution, des produits importés moins chers que les productions locales mais les marges GMS plus importantes.

Des prix aux producteurs qui ne suivent pas l’augmentation des prix consommateurs. Ainsi un kilo de tomates est payé 80 cts € aux producteurs contre 70 cts € l’an dernier. Des prix producteurs divisés par deux en 20 ans.

Les communistes se mobilisent contre la vie chère et défendent l’accès à une alimentation saine, de qualité, relocalisée et accessible à tous !

Des engagements

▪ Une agriculture qui garantisse la souveraineté et la sécurité alimentaire. Une alimentation qui réponde aux besoins humains et non aux spéculateurs.

▪ Vivre dignement de son travail est légitime. Augmenter les salaires, revaloriser les pensions et porter le SMIC à 1700 euros c'est retrouver du pouvoir d'achat. Une juste rémunération du travail paysan et des salariés agricoles est la condition du développement de l'emploi agricole.

▪ L'agriculture paysanne permettrait de garantir une alimentation de qualité, nutritive et gustative à tous. D'engager la transition écologique de l'agriculture.

Des mesures concrètes

▪ Blocage des prix des denrées alimentaires de base (lait, viandes, pain, fruits et légumes).

▪ Taxer les importations abusives qui pillent les productions locales et détruisent l'environnement.

▪ Soutenir des Politiques Publiques Agricoles. Planifier la production, réguler les marchés (calendrier d'importation), préserver le foncier, soutenir les exploitations et filières les plus fragiles.

Des propositions législatives

▪ Obligation d'indication d'origine des produits agricoles et de la mer, transformés ou non.

▪ Encadrer les marges de la grande distribution par la mise en place d'un coefficient multiplicateur.

▪ Une conférence annuelle sur les prix agricoles et alimentaires.

 

C'est pour cela que nous organisons une vente solidaire de Pommes et Pommes de Terre en direct des producteurs de Manosque au juste prix !

Retrouvez nous à Antibes les :

Vendredi 6/12 : 17H30 aux Semboules

Samedi 7/12 : 9H à Laval-Laetitia

10H aux Châtaigniers

11H aux Logis de St Claude

et de 9H à 12H au 10 avenue Pasteur

Retrouvez nous également à Nice :

Samedi 7/12 : 8H30 à 10H à la Gare Riquier

à partir de 10H30 au terminus Henri Sappia du tram

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.