Fédération des Alpes-Maritimes

Fédération des Alpes-Maritimes
Accueil
 
 
 
 

Forte mobilisation à Antibes pour soutenir Gérard Piel

Nous étions très nombreux à Antibes lundi 24 octobre à exprimer notre soutien à  Gérard Piel, injustement condamné pour avoir tenté d'empêcher une expulsion locative. Nous avions rarement vu cette salle aussi remplie et elle s'est rapidement révélée trop petite pour accueillir toutes celles et ceux qui avaient fait le déplacement ! De nombreuses personnes ont suivi le meeting assis dans les travées ou debout.

L'événement était animé par Cécile Dumas, secrétaire départementale du PCF et conseillère municipale d'Antibes et a donné lieu à de très nombreux témoignages de solidarité issus de l'ensemble des forces de gauche, notamment Jacques Lerichomme, vice-président du groupe Front de Gauche au Conseil Régional, Patrick Allemand, premier vice-président du Conseil Régional, Jacques Victor, président du groupe communiste au Conseil Général... Sans compter de nombreux autres soutiens politiques (du PCF bien sûr, mais aussi du PG, de GU, du PS, du MRC, du NPA, des Alternatifs, de la FASE...) , associatifs et syndicaux présents dans la salle ! Mais nous avons également tenu à faire de cette condamnation un symbole politique de la bataille majeure que représente la question du logement en France. Pour cette raison, des personnalités nationales du Front de Gauche ont fait le déplacement et ont tenu à être aux côtés de Gérard Piel pour porter des propositions fortes. Christian Picquet, porte-parole de la Gauche Unitaire, a malheureusement dû annuler sa venue pour des raisons personnelles, mais Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de Gauche, et Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et président du Conseil National de la campagne du Front de Gauche étaient présents. Dans son discours de conclusion, Pierre Laurent a ainsi évoqué les mesures phares du Front de Gauche en matière de logement que nous souhaitons populariser à travers le Front uni pour le droit au logement que nous avons lancé à cette occasion : l'arrêt des expulsions locatives, la réquisition des logements vacants, la construction massive de logements sociaux et le renforcement des moyens d'hébergement d'urgence. Ces propositions devront être au coeur du débat à gauche pour les échéances de 2012 car elles font partie des préoccupations centrales de la population. Les militants communistes et du Front de Gauche se battront jusqu'au bout pour obtenir la relaxe de Gérard Piel et seront au rendez-vous pour imposer une alternative face à la droite qui frappe chaque jour plus durement notre peuple.  

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.